Glissez sous terre et découvrez les aventures d’Indiana Jane

Souterrains longs de 1,7 kilomètres et situés à 20 mètres sous terre !
Longs de 1,7 kilomètres, les souterrains se situent 20 mètres sous terre.

Alison Teal, jeune femme qui n’a semble-t-il pas froid aux yeux, se lance le défi de parcourir les Catacombes de Paris avec sa planche de surf. Son histoire est mise en lumière à l’occasion de l’événement Welcome to Caveland.

Les aventures d’Indiana Jane

C’est ainsi que la surfeuse hawaïenne est surnommée après ses multiples aventures aux quatre coins du monde. D’un naturel militant, Alison fait passer un message écologique à travers ses vidéos chocs pour sensibiliser les individus au respect de l’environnement. Elle fait le tour du monde et partage ses expériences avec ses 69 000 abonnées sur Instagram et sur son site dédié Alison’s Adventures.

Un défi spécial Halloween

Idée quelque peu loufoque mais pour le moins originale, elle et son équipe s’engouffrent dans les 150 mètres de profondeur du labyrinthe. Elle ne s’attendait pas à se retrouver face à un tel danger : l’eau a commencé à monter très rapidement pour presque engloutir l’étroit tunnel dans lequel elle se trouvait avec sa planche. Que s’est-il passé ? Découvrez-les détails de cette aventure dans ma chronique radio. Dans le cadre d’un projet tuteuré organisé au cours du Master 1 Humanités et Industries Créatives de Nanterre, nous avons créer une chronique sur le thème des souterrains que nous avons pu ensuite enregistrer sur Radio Caveland.

Une histoire contée sur Radio Caveland

Radio Agora s’est transformée en Radio Caveland du 5 au 26 Novembre 2016 à l’occasion de la manifestation Welcome to Caveland qui a lieu chaque année au Théatre des Amandiers. Cet événement vise à faire découvrir à son public des univers souterrains souvent méconnus de tous. Les étudiants du Master 1 Humanités et Industries Créatives ont pu s’exercer et produire chacun une chronique sur ce thème à cette occasion. Découvrez toutes leurs chroniques.

Pour en savoir plus sur l’auteure de la chronique radio et de cet article, vous pouvez consulter mon profil.

Sources : 

Publicités

Radio Caveland vous fait découvrir City Hall

Plongez dans les profondeurs cachées du métro new-yorkais pour découvrir l’incroyable station de City Hall. Une architecture merveilleuse, vieille de plus d’un siècle, enfouie sous l’asphalte.

City Hall Station, New-York
City Hall Station, New-York
©Joe Wolf/Flickr

Radio Caveland prend place aux Amandiers

Du 5 au 26 Novembre 2016 se tenait la manifestation artistique Welcome to Caveland aux Théâtre des Amandiers. Pour l’occasion Radio Agora s’est transformée en Radio Caveland. Une chance unique pour nous d’explorer les souterrains du monde entier à la recherche de l’insolite.

Partez à la découverte du métro new-yorkais

Je vous propose de vous faire découvrir, en chronique, la station City Hall, petite merveille du réseau de métro new-yorkais. Inaugurée en 1904, elle symbolise la modernité du nouveau métro grâce à son architecture hors du commun.

Une station fantôme digne d’un décor de cinéma

Ne pouvant accueillir les nouvelles rames, elle ferme en 1945, devenant ainsi une station fantôme. Elle est aujourd’hui l’une des stations les plus vieilles que compte le métro new-yorkais, mais c’est aussi l’une des plus belles.

Lors de votre prochaine visite de la grosse pomme prenez la ligne 6 du métro pour découvrir ce joyau architectural. Officiellement fermée au public, n’hésitez pas à rester dans le métro après le terminus, vous pourriez être surpris !

Pour plus d’anecdotes souterraines, découvrez les chroniques radios, signées par les étudiants du Master HIC.

Vous souhaitez savoir qui se cache derrière ce micro ? Découvrez ma carte heuristique.

Yerebatan Sarnici, ou comment se perdre dans les couloirs de l’Orient

Du 5 au 26 novembre, dans le cadre de « la Nuit des taupes« , le nouveau spectacle de Philippe Quesne au théâtre Nanterre-Amandiers, la wikiradio Radio Agora devient radio Caveland et vous fait découvrir des univers souterrains méconnus. Un voyage éphémère aussi extraordinaire que surprenant !

La citerne souterraine d'Istanbul constitiuée de 336 colonnes
Auparavant cette gigantesque citerne basilique d’Istanbul servait à alimenter en eau potable le palais renommé de Topkapi.

S’il est vrai qu’Istanbul est connu pour ses nombreux dômes et minarets qui se dégagent de l’horizon, son sous-sol vous surprendra ! Laissez-vous guider au milieu d’une forêt millénaire de colonnades romaines s’étalant sur des milliers de mètres carré.

La Citerne Basilique

A mi chemin entre Sainte Sophie et la mosquée bleue, Yerebatan Sarnici en turc, constitue l’un des monuments phare d’Istanbul. Immense citerne d’eau, son nom turc signifie « la citerne enfouie sous terre ».

Son histoire

Cette citerne fût construite par l’empereur Constantin au 4ème siècle avant d’être agrandie par l’empereur Justinien en 532. Elle peut faire penser à l’intérieur d’une église par sa gigantesque salle, la faible luminosité, l’humidité ambiante et surtout ses nombreuses voûtes croisées.

Son architecture

D’une superficie de 10 000 mètres carré, la Citerne Basilique avait pour rôle de fournir le palais impérial de l’époque en eau potable avec un réservoir de 80 000 mètres cubes. L’intérieur de la citerne est composé de 336 colonnes de huit mètres de hauteur. Mais  deux de ces colonnes se distinguent. Leur base représentant une tête de Médusa.

Vestige d’un empire

Remarquable trace de l’époque byzantine, la citerne basilique est une des visites culturelles clef de la ville d’Istanbul. Très bien conservé, quelques détails nous feront même remarquer que les byzantins avaient un certain attrait pour la sculpture.

Informations pratiques :

Ouverte tous les jours de 9h à 17h30.
Située à quelques mètres de la mosquée Sainte Sophie.
Billet d’entrée de l’ordre de 20 liras turcs (soit environ 6€).

Source :
http://www.istanbul-city.fr/guide-istanbul/citerne-basilique/

Voyagez au cœur de 15 siècles d’histoire :
https://radioagora-nanterre.fr/broadcast/6064-Chronique-souterraine-Yerebatan-Sarnici-le-palais-englouti-ou-comment-se-perdre-dans-les-couloirs-de-l-Orient

Tous les articles sur les chroniques radio souterraines :
https://comhumanitesnanterre.wordpress.com/category/projets-etudiants-2016/chroniques-radio/

Mon mind map pourrait aussi vous intéresser :
https://comhumanitesnanterre.wordpress.com/2016/11/22/leonor/

Radio Caveland : Ceci n’est pas une pub !

Dans le cadre d’un travail pratique, les étudiants du Master Humanités et Industries Créatives de Nanterre ont enregistré une chronique radio dans les studios de Radio Agora en novembre 2016.

Les emplacements publicitaires de la station de métro "Abbesses" à Paris
Les espaces publicitaires du métro sont d’environ 50 000 à Paris. Crédit Wikimédia Commons

A l’occasion de l’exposition « La Nuit des Taupes », de Philippe Quesne, Radio Agora s’est invité au théâtre des Amandier pendant le mois de novembre 2016. Loïc Chalvet a recueilli les avis des usagers du métro parisien. Une chronique à écouter sur Radio Caveland.

Plus de couleur et moins de pub dans le métro

Et si la pub dans le métro était remplacé par du graph’. Le graffiti fait partie du paysage urbain mais n’est pas toujours légal. Entre fascination et répression, le graffiti tente de se faire une place. Il est soit considéré comme courant artistique ou comme acte de vandalisme.

Une initiative de Cercle Rouge

En près de 30 ans, le graffiti s’est incrusté dans notre quotidien. De murs en murs, il maquille le visage de nos ville, les rendant plus vivantes. A la fois coloré, déjanté et flirtant parfois avec les lois de la gravité. il pourrait venir remplacer la pub dans le métro parisien.

 

 

Cette initiative nous vient du collectif de Street Art parisien, « Cercle Rouge ». Elle s’intitule « Le temps d’une respiration » et a pour but de se réapropier les espaces publics. Les artistes ont inauguré ce concept pour la première fois, à l’été 2016, dans la ville de Montpellier. Depuis septembre 2016, le collectif a fait circuler une pétition sur le Web adressé aux Pouvoirs publics. Le but réinvestir les murs du métro parisien.

 

ART STATION : un peu d’art dans ce monde de pub. Vidéo de Cercle Rouge

La pub pas si utile

Pour appuyer son projet, « Cercle Rouge » s’appuie sur des chiffres plutôt évoquant. Les revenus publicitaires de la RATP ne représenteraient que 1,5 % de son chiffre annuel. Pourtant les Pouvoirs publics sont assez réticent à ce type d’action et ce malgré les 50 000 espaces publicitaires du métro.

 

 

Retrouvez toutes les chroniques souterraines des étudiants du Master Humanités et Industries Créatives de Nanterre sur Radio Caveland.

Pour mieux connaître l’auteur de cet article, voici le portrait de Loïc Chalvet.

 

Chronique souterraine à Radio Agora

Cités souterraines de Turquie - Crédits Flickr
Cités souterraines de Turquie – Crédits Flickr


Radio Agor
a nous a invité dans ses locaux. Chroniqueurs radio pour quelques heures, nous avons animé les ondes sur le sujet du sous-terrain. Curieux? Venez découvrir les sous-sols de la Turquie avec moi!

A Nanterre, une vie culturelle bien remplie

Ville vivante et en plein développement, la culture est reine à Nanterre. Entre le théâtre des Amandiers, la Terrasse et Radio Agora – la wikiradio des initiatives citoyennes – les habitants en de quoi se divertir et s’enrichir.

A l’occasion du spectacle La nuit des taupes (Welcome to Caveland) les élèves du master humanités et industries créatives option communication ont été conviés à devenir chroniqueurs radio. Afin d’assurer la promotion du spectacle nous avons tous traité le sujet sous-sols. Fascinée par le vie souterraine, je me suis intéressée aux cités cachées de Turquie.

Des sous-sols fascinants: les cités souterraines de Turquie

Entre le 6ème et 10 ème siècle av. JC, la Cappadoce, région au centre de la Turquie, est menacée par des invasions barbares. Afin de se protéger et se défendre le peuple de cette région construit des villes souterraines.

Véritable lieu de vie et de survie, ces cités cachées ressemblent à des fourmilières. Tout est prévu: lieux de stockage, stratagèmes de défense, système pour laisser passer l’air et l’eau…

Mes sources: Wikipédia, Les mystères du monde.

Comment était-il possible de vivre sous terre? Je vous dit tout sur Radio Agora!
Les fonds et leurs secrets attisent votre curiosité? Venez découvrir les chroniques de mes camarades!

 

 

 

 

Radio Caveland: S’évader d’un sous-terrain

Envie de découvrir une nouvelle activité alliant adrénaline et mystère ? Venez jouer à des escape game sur l’univers des sous-terrains en plein coeur de Paris.

Un projet en partenariat avec Radio Agora

Dans le cadre d’un projet tuteuré de la web radio Agora, les étudiants du master Communication et Promotion des Organisations ont pu participé à l’enregistrement d’une chronique radio. Rebaptisée Radio Caveland, durant le mois de novembre, Radio Agora propose une programmation sur le thème des sous-terrains, en lien avec le  spectacle « Welcome to Caveland » par Philippe Quesne au théâtre Les Amandiers à Nanterre du 5 au 26 novembre 2016. Notre challenge était donc de composer une chronique de deux minutes sur ce thème.

The Game- Les Catacombes
Redécouvrez les catacombes sous un nouvel angle chez The Game.

Escape Game, The Game – Mission Catacombes (vidéo youtube)

Un escape game souterrain

Je vous fais découvrir quelques escape game, jeux d’évasion très tendances dans la capitale,  sur des thèmes sous-terrains, métro, catacombes…

« « Plus l’esprit est vigoureux, plus il se perd dans les catacombes de l’incertitude humaine » disait Alfred de Vigny.

Si j’avais lu cette citation plus tôt, elle aurait pu m’être d’une aide précieuse. Si vous êtes un peu perdu, laissez moi vous expliquer. Ce weekend, je me baladais entre le Panthéon et le jardin des plantes, puis dans un coin de rue je tombe face à un escalier sombre. Je vois une porte qui m’attend en bas. Curiosité oblige, je descends et je pousse les portes d’un souterrain, mais elles se referment sur moi. Bon, J’ai eu de la chance, ce n’était qu’un escape game pas un coupe gorge. »

Une chronique radiophonique de Laurine Gautier  enregistrée mercredi 23 novembre au théâtre des Amandiers.

Découvrez également les chroniques de mes camarades de classe.

Et si vous voulez en savoir plus sur moi, je vous invite à découvrir mon portrait.

Radio Caveland, Sueurs froides sous terre

Affiche du film d'horreur The descent de Neil Marshall
Il y a des films d’horreur, d’autres qui font peur : The Descent vous fera trembler d’effroi

Dans le cadre de notre projet tuteuré visant à nous faire découvrir l’univers de la radio, j’ai été amenée à écrire une chronique sur les souterrains et les films d’horreur . Cette chronique s’inscrit dans le projet de Radio Agora « Welcome to Caveland », en novembre 2016. Retour sur mon expérience.

Sueurs froides sous terre

Imaginez-vous : dans une grotte à 10 mètre sous terre, dans le noir, le froid. L’humidité vous étouffe, l’air vous manque.

Tout à coup, vous entendez des bruits étranges derrière vous. Vous ne savez ni d’où ils viennent, ni qui en est à l’origine. Vous vous retournez, mais vous ne voyez rien : vous êtes dépourvu de votre sens le plus primaire, la vue.

Il ne vous reste que l’ouïe pour vous repérer, mais celle ci-vous joue des tours. Votre imagination prend le dessus, vous commencez à perdre vos repères, à avoir peur.

Votre coeur s’emballe, vous êtes pris de bouffées de chaleur. Vous cherchez quelque chose autour de vous pour vous ramener à la réalité, mais il n’y a rien ni personne. Vous êtes seul dans cette grotte. Et vous commencez à paniquer.

Vous voulez savoir pourquoi les souterrains sont le terrain de prédilection des films d’horreur ? Alors courez écouter ma chronique, si vous êtes si courageux.

Mais faites attention, car sous terre, personne ne vous entendra crier …

Vous pouvez aussi accéder aux chroniques radio de mes camarades, et profiter de Radio Agora, la radio en ligne de la ville de Nanterre. Et si vous voulez en savoir plus sur moi, venez découvrir mon journal !

La grotte artificielle de Buontalenti … Chronique Radio Caveland

Grotte de Buontalenti du Palazzo Pitti
Une grotte construire au 16ème siècle pour François 1er de Médicis au cœur de Florence

Un petit tour dans un trou de taupe, ça vous tente ? Et la visite d’une grotte artificielle italienne ? La radio, vous aimez ? Nous avons enregistré des chroniques radios, et ça vaut le détour.

 

Radio Caveland au théâtre des Amandiers

A l’occasion de la représentation de la pièce de Philippe Quesne La Nuit des Taupes, et dans le cadre du projet « Welcome to Caveland » de la webradio Agora en collaboration avec le théâtre des Amandiers à Nanterre, les étudiants du parcours CPO (Communication et Promotion des Organisations) du M1 Humanités et Industries Créatives on eu à rédiger et à enregistrer, le mercredi 23 novembre 2016, une chronique d’une à deux minutes sur le sujet de leur choix. La seule contrainte était de faire en sorte que cette chronique s’insère dans le thème « sous-terrains« .

J’ai donc décidé d’écrire une chronique sur la Grotte de Buontalenti, située dans les jardins du Palazzo Pitti à Florence.

 

Une grotte artificielle pourtant bien réelle…

« L’Italie, la Toscane, Florence. Je vous propose aujourd’hui de m’accompagner dans un voyage dans le temps, et de faire un arrêt au 16e siècle, au cœur même de la Renaissance. Nous nous trouvons dans le Palazzo Pitti, Louvre de Florence, avec le grand-duc de Toscane, François 1er de Médicis, qui rêve d’un singulier mélange entre architecture, peinture et sculpture … »

Si vous avez envie de me suivre , de trouver les chroniques des autres étudiants, et ma mind map !